Site Natilia France
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Trois bonnes raisons de faire construire en 2022

l immobilier va t il baisser 2

Cette année, les crédits immobiliers, les terrains et les maisons sont touchés par l’inflation. Mais la période actuelle reste favorable aux projets de construction. Logique : tout sera encore plus cher en 2023 !

  

C’est le moment d’acheter. Cette phrase, vous l’avez déjà entendue. Et pour cause : en matière d’immobilier, elle est répétée à l’envi. A tel point qu’elle prend des allures de boutade voire de caricature. Il faut aussi reconnaître que d’un certain point de vue, c’est toujours le moment d’acheter. En faisant construire, vous devenez propriétaire d’une maison aux dernières normes, confortable, économe et décarbonée. Vous construisez un patrimoine durable, vous ne versez plus de loyers à fonds perdus, vous faites ce que vous voulez chez vous sans rendre de comptes à la copropriété. Et vous profitez de votre jardin, une parcelle de verdure que les différents confinements ont rendu indispensable. Reste qu’en creusant le sujet du « bon moment », il semble bien que la période soit bel et bien favorable au lancement de votre projet. Nous l’avons vérifié en consultant de nombreuses études, mais aussi en interrogeant les professionnels du crédit, du terrain et de la maison neuve. Explications… constructives !

 

Terrain : acheter avant la pénurie

Foncièrement cher ? Sans terrain, pas de maison. Oui, mais voilà : le marché du foncier à bâtir souffre depuis des années de pénurie. Et les prix montent. Entre 2010 et 2020, le mètre carré moyen est passé de 56 à 91 € du mètre carré d’après une étude du ministère de la Transition écologique. Une hausse qui se poursuit et qui n’épargne aucun territoire. Une étude du Groupe Safer montre que les terrains à bâtir en secteur rural augmentent de 6,3 % en 2021. Et ca va durer. La loi Climat de 2021 met en place une politique de lutte contre l’artificialisation des sols. Ce texte limite les nouvelles constructions, l’accent devant être mis sur la rénovation et la densification de l’urbanisme. Résultat : la pénurie de terrains à bâtir pour maisons individuelles va s’aggraver dans les prochaines années et les prix vont continuer à monter. Là encore, se lancer aujourd’hui va coûter moins cher que demain.

 

Maison : anticiper la progression des prix

L’inflation au programme. 183.300 € pour 120 m² : c’est le prix moyen d’une maison neuve hors terrain en 2020 selon l’étude du ministère de la Transition écologique. Mais aujourd’hui, les prix ne sont plus les mêmes. La Réglementation thermique 2012, en vigueur à l’époque, est remplacée depuis le 1er janvier 2022 par la Réglementation environnementale 2020. Rendant les maisons plus performantes, plus écolos et plus confortables, la RE 2020 fait monter les prix de 5 à 8 %. Dès 2025,elle sera plus exigeante, renchérissant encore la construction. Vous devez aussi tenir compte de la flambée du prix des matériaux. Entre autres exemples, l’acier grimpe de 27%, le PVC de 13 %, les tuiles de 20 %, les plastiques de 10 % entre décembre 2021 et avril 2022 d’après la Fédération française du bâtiment (FFB). Demain ? La plupart des observateurs table sur de nouvelle hausses…

 

Alors n'attendez plus, contactez nous au 04 90 70 11 11, un conseiller vous accompagne votre projet de vie !

Retour aux Actualités

4.5 / 5
407 avis clients Natilia