Site Natilia France
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

3 CONSEILS POUR BIEN RÉUSSIR SON POTAGER

carre potager 3 etages up jardipolys

1er conseil : le concept du « carré potager »

Le carré potager est le premier pas de tout jardinier non expérimenté. Il s’agit d’une culture divisant la surface pour limiter l’entretien et l’arrosage en optimisant de ce fait la qualité des légumes.
Nous vous conseillons de limiter carré potager par des planches de bois et peut avoir comme dimensions 25cm de profondeur pour 90cm de côté par exemple.
Son emplacement doit être forcément ensoleillé, c'est-à-dire reposant sur un périmètre suffisamment éloigné des coins d’ombres (murs d’enceinte, maison, arbres …). Il doit profiter de l’ensoleillement pendant 6 heures par jour minimum. Les légumes idéaux au carré potager sont les herbes aromatiques, les légumes racines, les légumes graines et les légumes fruits.
Rappel : Si vous utilisez des planches de bois traité, il est nécéssaire de poser un film protecteur dans chaque carré avant de le remplir de terre végétale et de terreau.
Indices de prix : pour un carré potager de taille standard et d’entretien optimal, il faut compter dans les alentours de 100€ (comprenant 200L de terreau et les différentes semences).

 

2ème conseil : Les types de légumes

Jardinier ou jardinière amateur, amatrice, nous vous conseillons de commencer votre culture par des plantations dites ‘faciles’.
Vous pouvez opter pour :
- Des graines qui ont la particularité de pousser quasiment toutes seules (petits pois/mais/haricot/fève)
- Des semis de légumes racines à mettre directement en place et en ligne dont il faudra éliminer quelques jeunes plants à la première pousse (betterave rouge/navet/radis/carotte)

Jardinier ou jardinière nouvellement expérimenté-e, vous pouvez maintenant préparer vos propres plants. Cela est certes un peu plus long mais bien plus gratifiant ! Ce mode de culture consiste à : laisser germer les graines en pot ou en terrine, transplanter les pousses dans un godet spécifique, attendre que chaque plant soit suffisant fort pour être mis en pleine terre (poireau/tomate/salade verte/aubergine/courgette).

 

3ème conseil : L’arrosage selon les règles de l’art jardinier

Un arrosage soigné est la clef de toute réussite botanique. Comme matériel vous pouvez utiliser :

  • Un tuyau d’arrosage sans embout pour arroser au goulot au pied des jeunes plants pour ne pas les meurtrir ou avec embout pistolet pour arroser en pluie les légumes cultivés en lignes.
  • Un tuyau d’arrosage micropercé : parsemé de petites trous, il doit être positionné au pied des plants pour distribuer un arrosage au goutte-à-goutte
  • Un tuyau d’arrosage avec oscillateur, très pratique pour arroser l’ensemble du potager, il peut être couplé à un programmateur pour les plus high-tech afin d’arroser le jardin à heures et jours fixes.
  • Un arrosoir avec sa pomme, plus traditionnel.

    Il faut néanmoins garder en tête qu’arroser durant les heures d’ensoleillement maximal est à ÉVITER. Idem, nous vous conseillons de ne pas mouiller les feuilles qui risquent de bruler à cause de la réverbération. Il faut donc privilégier un arrosage le soir afin de donner de la fraîcheur aux plants durant la nuit ou tôt au matin.

    Maintenant à vos gants, vous serez ravi de concocter une petite salade le dimanche midi avec les légumes du jardin !

Retour aux Actualités

4.5 / 5
407 avis clients Natilia